le colloque du 24 juin